Tuesday, 18 December 2012

I Am in a Bit of two Minds

Preamble:

I haven't given lots of distances or road conditions or other handy cycling hints because if you are interested in this sort of thing you probably know as much as I do.  I took an old Muddy Fox mountain bike frame with slick tyres and the original 20yr old brakes and gears.  I did this as much for sentimental reasons, as it was the same bike I used 20yrs ago on my first trip to India, as for the practical reason that it is a tough bike but not worth much.  Gear was reduced to the absolute minimum 9kgs and I bought 1 or 2 things on the way.  Water is available anywhere, accommodation is still as hit and miss as ever.  Some of the best places were cheap, some of the worst places were not.  Some of the cheapest places were OK some of the most expensive were dire.
My longest day was 185 kms and the shortest 32 kms.  It rained, I got sunburnt.  Veni, vidi, I was conquered (again).

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

I like this picture.  I am an atheist, but when I see things like this little temple in the middle of the fields I am moved by it.  There is no earthly reason to build it there.  It is not close to any ones home.  It is not on the way to anywhere.  It is not even big enough to provide shade.  Yet it is important enough for someone to look after it and to pray at it.  Someone who has an eye perhaps on the bigger picture.



A shrine in the middle of the fields.

1 comment:

  1. Coucou Andrew,
    Je ne me lance....pas en Anglais... car je trouve que j'ai beaucoup perdu... les 7 mois en Amérique du Sud puis la république dominicaine, m'ont amélioré l' Espagnol mais au détriment de l'anglais... Il faut donc que je m'y remette ... ce sera donc une de mes bonnes résolutions de 2013 !

    Pour en revenir à ton dernier post... comme après tout retour de voyage ... nous mettons un certain temps à tout digérer...
    Le tien fut un peu particulier, car tu es parti seul, dans un pays que tu connaissais certes, mais pas un pays "facile"... c'est un pays de leçons de vie... Tes réflexions sont le fruit de cette digestion citée plus haut.... Il est vrai que nous râlons tous pour rien, nous nous plaignons pour des "broutilles", et l'essentiel est là sous nos yeux: cette chance inouïe d'être nés dans un pays où tout est tellement plus facile. Bien-sûr, rien n'est gagné, mais en se donnant la peine on arrive à avoir une jolie vie, entourés de gens qu'on aime et qui nous aiment.... nous sommes tous des individus complexes, avec des défauts et des qualités, et cette combinaison fait de nous des gens uniques!
    Andrew, suite à ce voyage tu as tiré des leçons de vie, tu as envie de modifier certaines choses ... libre à toi ... l'essentiel, à mon avis c'est d'être bien avec soi-même, trouver son propre équilibre personnel... et le reste vient tout seul!

    Aime toi et la vie t'aimera...

    Pour en revenir à samedi, nous avons passé un moment délicieux, comme nous les aimons avec des gens vrais, sans artifice.
    Chris et Elayne sont sur les routes du monde depuis 6 ans, ils n'hésitent pas à visiter des pays délicats comme l'Afghanistan ou l'Iran...
    J'avoue être admirative de leur liberté !

    On vous embrasse bien fort, et à très bientôt. (le 26) ;-)

    ReplyDelete